PEFC France - Promouvoir la gestion durable de la foret

Tout savoir sur PEFC
  • Grand public
  • Junior
  • Propriétaires forestiers
  • Exploitants forestiers
  • Entreprises
  • Distributeurs
  • Acteurs publics
  • Presse
  • Recherche

    Espace Pro


    Vous avez oublié votre mot de passe ? cliquez ici

    Association Bourguignonne de Certification Forestière (A.B.C.F.)

    Créée le 13 octobre 2000, l'Association Bourguignonne de Certification Forestière a obtenu la certification PEFC, délivrée par ECOPASS le 23 janvier 2002.

    Propriétaires forestiers certifiés, un ensemble de ressources est à votre disposition pour vous aider à respecter vos cahiers des charges

     

    Coordonnées

    Maison Régionale de l'Innovation
    64 A rue de Sully
    CS 7712421071 Dijon Cedex
    Tél : 03 80 40 34 51
    Fax : 03 80 40 34 52
    Email : [email protected]
    Déléguée régionale : Soraya BENNAR

     

    Organisation


    Bureau

    Président : M. Patrice de FROMONT, président de Forestiers Privés de Saône-et-Loire
    Vice-Présidents : M. Denis d'HERBOMEZ, président de l’Union des Entreprises du Bois de Bourgogne Mme Colette SAUTIERE, présidente du Centre Technique Régional de la Consommation de Bourgogne
    Trésorier : M. Charles de GANAY, Président du Centre Régional de la Propriété Forestière
    Trésorier - adjoint : M. Jean-Philippe BAZOT, Président d'Aprovalbois
    Secrétaire : M Olivier ROUSSET, directeur de l'agence Bourgogne-Est de l'Office National des Forêts


    Collège des producteurs

    Le Centre Régional de la Propriété Forestière de Bourgogne
    Forestiers Privés de Bourgogne
    La Direction territoriale de l’Office National des Forêts
    L'Association des Communes Forestières de la Côte d’Or
    La Coopérative Forestière Bourgogne Limousin (CFBL)


    Collège des transformateurs

    L’interprofession APROVALBOIS
    L’Union des Entreprises du Bois de Bourgogne (UEBB)
    La COPACEL
    L’Union des Industries du Bois (UIB)


    Collège des usagers de la forêt

    Côte d’Or Nature Environnement
    Le Conservatoire des Sites Naturels de Bourgogne
    La Chambre régionale d’Agriculture
    Le Centre Technique Régional de la Consommation de Bourgogne
    Le Parc Naturel Régional du Morvan
    La Fédération régionale de randonnée pédestre
    La Fédération régionale des chasseurs

     

    Partenaires non membres (régulièrement invités à participer aux travaux de l’association)

    Le Conseil régional de Bourgogne
    La Direction Régionale de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt (DRAAF)
    La Direction Régionale de l’Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL)
    L’ agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME)
    L’Agence pour l’environnement et le développement soutenable (ALTERRE)
    Le Centre d’Information et de Promotion des Entreprises Forestières (CIPREF)
    Le Commerce du Bois
    La Compagnie Nationale des Ingénieurs et Experts Forestiers et des Experts en Bois
    Arts et Métiers ParisTech, centre de Cluny
    Le FCBA (Forêt Cellulose Bois-Construction Ameublement)
    Le Lycée du Velet
    Le Syndicat national des pépiniéristes forestiers
    L’Union des Industries Françaises de l’Ameublement (UNIFA)
    L'Association Française de Certification Forestière (PEFC France)

    Les spécificités régionales

    La forêt bourguignonne, constituée à 2/3 de forêts privées et 1/3 de forêts publiques représente 983 000 ha de forêts soit 30,5% du territoire (5ème région française pour le taux de boisement)

    La forêt bourguignonne

    C'est une forêt très morcelée : 164 000 propriétaires privés dont 90% possèdent moins de 4 hectares. Les feuillus occupent 83% de la surface boisée, mais les plantations résineuses atteignent 40% dans le Morvan.

    La Bourgogne est la première région française pour le chêne, qui est l’essence dominante avec 77% des peuplements feuillus, mais aussi le douglas, essentiellement dans le Morvan et le sud de la Saône-et-Loire. Le hêtre est la deuxième essence feuillue, le peuplier est aussi très présent dans les vallées alluviales de la Saône, de la Seine et de l’Yonne.

    La forêt bourguignonne présente une majorité de taillis-sous-futaie mais beaucoup de conversion en futaie, en particulier dans les forêts publiques. La grande majorité des stations forestières de Bourgogne est propice à la production de bois de qualité accompagnée d’une prise en compte écologique des milieux naturels et d’une attention à la demande sociale envers les espaces forestiers.

     

    Economie liée à la forêt et au bois

     La filière bois bourguignonne est composée d'un ensemble d'activités allant de pépinière à la sylviculture en passant par l'exploitation, le sciage (1ère transformation) jusqu'à la fabrication de meubles et autres produits (2ème transformation).

    C'est encore (données 2003) :

    • 2800 établissements,
    • 18 600 emplois dont 14600 (estimation) directement liés à la forêt et au bois,
    • 2 milliards de chiffre d'affaires,
    • 642 millions d'euros de valeur ajoutée,
    • 4% de la filière française (emploi, valeur ajoutée).

    La récolte de bois se partage entre bois d’œuvre (40%), bois d’industrie (20%) et bois de chauffage (40%). Cette récolte estimée à environ 3,2 millions de m3 ne représente que 53% de la production brute (6 millions de m3/an). Particularité de la Bourgogne, la fabrication de merrains qui y est importante. Quant à la culture de sapins de Noël, localisée dans le Morvan, elle couvre 15 à 20% du marché national.

     

    La forêt, conservatoire de milieux riches mais fragiles, et son rôle de protection

    Les diversités géologiques et climatiques rencontrées en Bourgogne en font un territoire particulièrement riche en milieux ou espèces remarquables (63 espèces sur les 342 espèces remarquables de la flore de Bourgogne).

    Globalement, la forêt abrite une proportion importante de ces milieux ou espèces remarquables recensées dans les Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) (7% de la surface boisée) ou les Zones d’Intérêt Communautaire pour les Oiseaux (ZICO) (7% de la surface boisée).

    Ces milieux sont protégés par des arrêtés de protection de biotope (460 ha en forêt), des réserves naturelles (1313 ha en forêt) ; ou bien des procédures spécifiques comme les réserves biologiques dans les forêts publiques (135 ha en forêt domaniale).

    Les zones Natura 2000 seront des laboratoires de gestion forestière lorsqu’elle est principalement dédiée à la conservation des habitats et des espèces d’intérêt communautaire.

    Actualités régionales

    Une demi-journée pour tout savoir sur la certification PEFC

    L’Association Bourguignonne de Certification Forestière organise une demi-journée d'information pour présenter les dernières actualités de la certification PEFC et les principales modifications du cahier des charges du propriétaire certifié, le 16 novembre 2012 à partir de 14h à Saint Prix (Saône et Loire). [ lire la suite ]