PEFC : UNE PRISE DE CONSCIENCE SUR LES DÉFIS ENVIRONNEMENTAUX DE LA FORÊT

 

Les grandes conférences environnementales des années 90 ont généré une multitude d’initiatives en termes de développement durable intégrant les populations, les entreprises, les collectivités, les ONG et les syndicats.

C’est ainsi que le système de certification PEFC est né en 1999 en France, soutenu par des associations de protection de la nature, les pouvoirs publics et les acteurs de la filière forêt-bois.

La certification PEFC promeut la gestion durable des forêts et bénéficie ainsi :

  • à l’environnement : protection de la forêt (réserve de biodiversité, capteur du CO2 et régulateur du climat, …) ;
  • aux citoyens : protection de ceux qui vivent dans les forêts et y travaillent, accueil du public ;
  • à l’économie : exploitation raisonnée et économiquement bénéfique de la forêt.

Apposé sur un produit en bois ou à base de bois, le label PEFC apporte la garantie au consommateur que le produit qu’il achète est issu de sources responsables et qu’à travers son acte d’achat, il participe à la gestion durable des forêts.

PEFC : LEADER MONDIAL DE LA CERTIFICATION FORESTIÈRE

Système européen lors de sa création en 1999, PEFC est devenu depuis 2001 un système mondial. Il est représenté par PEFC Council (PEFCC), Organisation internationale Non Gouvernementale à but non lucratif.

Avec près de 50 pays membres et plus de 300 millions d’hectares de forêt certifiés, PEFC est le leader mondial de la certification forestière et la première source de bois certifié dans le monde.

> En savoir plus sur PEFC International

 

 

LES VALEURS DE PEFC

  • La transparence
    Communiquer aux consommateurs une information complète, accessible et compréhensible : l’ensemble des règles de PEFC sont publiques et disponibles en ligne.
  • L’amélioration continue
    Adapter les règles de gestion durable aux enjeux forestiers et les réviser régulièrement,  en allant au-delà de la réglementation.
  • L’éthique
    Recourir à des organismes certificateurs indépendants chargés de délivrer la certification PEFC aux adhérents de façon neutre et objective.
  • La concertation
    Rechercher et obtenir le consensus par l’implication de tous les acteurs concernés par la gestion durable de la forêt : ONG environnementales, propriétaires et exploitants forestiers, entreprises de la filière forêt-bois-papier, consommateurs, usagers de la forêt.
  • Le respect des spécificités locales
    Prendre en compte les particularités environnementales, sociales et économiques de chaque pays membre de PEFC : contexte forestier, faune et flore, respect des populations locales et de leurs coutumes, des droits légaux, des normes locales et nationales.
> Découvrez le fonctionnement de PEFC