PEFC France - Promouvoir la gestion durable de la foret

Tout savoir sur PEFC
  • Grand public
  • Junior
  • Propriétaires forestiers
  • Exploitants forestiers
  • Entreprises
  • Distributeurs
  • Acteurs publics
  • Presse
  • Recherche

    Espace Pro


    Vous avez oublié votre mot de passe ? cliquez ici

    Chacun son rôle dans la gestion durable des forêts !

     

    Vous êtes de plus en plus nombreux à vous sentir concernés par la gestion durable des forêts et à vous engager auprès de PEFC. Propriétaires, exploitants forestiers, entreprises, collectivités publiques, distributeurs, consommateurs,... C’est l’implication de l’ensemble des acteurs qui fait la force et le succès du système ! Nous avons tous un rôle à jouer pour protéger la forêt.

    Les propriétaires et exploitants forestiers

    Les propriétaires de forêts publiques ou privées gèrent les forêts et cultivent le bois. Les exploitants coupent, façonnent et transportent le bois.

     

    Premiers maillons de la chaîne pour rendre la ressource en bois certifiée PEFC disponible, ils assurent à travers leur adhésion à PEFC :

     

    • une gestion et une exploitation raisonnées de la forêt ;
    • un juste équilibre entre production et renouvellement.  

     

    Ils s’engagent notamment à préserver la faune, la flore et les sols.

     

    Les entreprises

    Toutes les entreprises de la filière forêt-bois-papier sont directement concernées par la gestion durable des forêts. Afin de répondre aux préoccupations croissantes de consommation responsable, elles sont de plus en plus nombreuses à rejoindre le système PEFC. 1 à 2 entreprises s’engagent avec PEFC chaque jour, soit une soixantaine d’entreprises par mois. Aujourd’hui, plus de 3 000 entreprises sont certifiées PEFC en France et près de 16 000 dans le monde. Les entreprises certifiées PEFC couvrent 14 secteurs d’activité différents. A travers leur certification (dite certification de la chaîne de contrôle PEFC), elles garantissent le suivi des flux de bois certifié PEFC à chaque étape de production et de commercialisation du produit en bois ou à base de bois.

     

    Les collectivités publiques

    En matière de produits issus du bois, les politiques d’achat évoluent vers une demande quasi exclusive de produits certifiés. Dès 2006, le code des marchés publics a imposé aux acheteurs publics de tenir compte des objectifs de développement durable, dès l’amont, lors de la détermination des besoins à satisfaire. Signe fort, depuis 2010, 100 % du bois acheté par l’Etat français doit être certifié.

    L’usage de papier éco-responsable, de mobilier provenant de sources de bois légales ou disposant d'un label reconnu de gestion durable des forêts, est aujourd’hui devenu obligatoire. L’offre PEFC couvre l’ensemble des besoins des marchés publics de fournitures et de travaux (papier, fournitures de bureau  et mobilier certifiés, artisans et entreprises certifiées du secteur bois-énergie et du bâtiment,,… ). Les collectivités sont de plus en plus nombreuses à choisir des produits certifiés PEFC afin d’affirmer une démarche responsable de gestion durable de la forêt, mais aussi de bénéficier d'une marque connue du grand public. A titre d’exemple, l'offre de l’UGAP (Union des Groupements d'Achats Publics), acteur clé des achats publics, contenait, fin 2012, 134 gammes de produits mobilier certifiés PEFC, soit 974 modèles. 

     

    Les distributeurs

    Aujourd’hui, le consommateur attend d’un distributeur qu’il se soucie de l’origine des produits qu’il commercialise. Face à ces attentes, de plus en plus de distributeurs mettent en place des politiques d’achat de bois responsable. Pionnières en la matière, les grandes surfaces de bricolage ont été rapidement suivies des secteurs de l’édition et du papier et aujourd’hui des enseignes généralistes.

    Depuis 2013, PEFC France a mis en œuvre une démarche proactive de sensibilisation des acteurs de la grande distribution à la certification PEFC. Elle s’adresse à tous les secteurs : GSB (grandes surfaces de bricolage), GSA (grandes surfaces alimentaires), mais aussi jardineries, magasins de revêtement de sols, de fournitures de bureau, papeteries ou encore  magasins de meubles.

    Les acteurs de la distribution ont une réelle volonté de clarifier et de développer leur communication environnementale. Être associés à PEFC leur permet de crédibiliser et d’afficher leur engagement responsable, de valoriser leur image et fidéliser les clients.

    De plus en plus de distributeurs sont aujourd’hui partenaires de PEFC, pour faciliter l’accès aux produits issus de la gestion durable de la forêt ! En savoir plus

     

     Les usagers de la forêt

    Ce sont les associations de protection de la nature et les membres de la société civile engagés pour la préservation de la forêt et son accès en tant que lieu d’accueil du public.

     

     Vous, consommateurs

    Volonté de transparence sur la composition et l’origine des produits, exigence de qualité, envie de se recentrer sur des produits sains, respectueux de l’environnement, éthiques…  La consommation est en pleine mutation. Plus éclairée. Plus responsable. En tant que consommateurs, vous pouvez être acteur de ce changement :

     

    • en choisissant les produits certifiés PEFC : parquet, papiers, jouets en bois, meubles mais aussi mouchoirs, essuie-tout,... ;
    • Si vous faites réaliser des travaux (comme par exemple la pose de lambris, de parquets, …), en faisant appel à des entrepreneurs certifiés PEFC et en utilisant des matériaux certifiés PEFC ;
    • à travers votre activité professionnelle ou associative, en favorisant les commandes de papier, de meubles ou d’autres produits certifiés PEFC ;
    • en faisant connaître l’action de PEFC dans votre entourage pour faire ainsi évoluer les comportements d’achat de vos proches.

     

    Votre action de citoyen en faveur du développement durable prend ainsi tout son sens: vous  agissez sur la société par l’intermédiaire de vos achats, mais vous avez aussi la possibilité d’influencer les choix et les décisions de la collectivité.

    Laissez un commentaire sur cet article :