Plan biodiversité : oui, à condition qu’il soit mis en oeuvre

A l’occasion du premier Comité interministériel pour la biodiversité, le Premier ministre Edouard Philippe et Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire ont présenté les 90 actions du plan biodiversité. PEFC se réjouit de l’ambition affichée de faire de la protection de la biodiversité une priorité de l’action du gouvernement, notamment au travers d’actions qui concernent la forêt.

Nous restons néanmoins très attentifs à la bonne mise en œuvre de ces actions

La stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée devra être suffisamment ambitieuse pour stopper l’impact des importations françaises sur les phénomènes de déforestation et de dégradation des forêts.

De même, il est capital que la mise en œuvre d’une politique « zéro déforestation » pour les achats publics de l’Etat à l’horizon 2022 fasse l’objet d’une véritable évaluation alors que les exigences de l’Etat en matière d’approvisionnement bois responsable restent à ce jour très insuffisamment mises en oeuvre.

La certification PEFC apporte aux acheteurs publics et privés la garantie que leur approvisionnement bois est issu de forêts gérées durablement et de sources responsables. Elle assure également un accès pérenne à la ressource bois tout en préservant la biodiversité et permettant le renouvellement des forêts.

 

PEFC France espère que ces annonces du gouvernement seront suivies d’effets. Les représentants de PEFC France se tiennent à la disposition du gouvernement pour échanger sur la gestion durable de la forêt et enrichir les actions du Plan biodiversité.

Pour consulter l’intégralité du Plan biodiversité