Éco-conception : PEFC rejoint le Conseil National de l’Emballage

Pour promouvoir l’utilisation d’un emballage renouvelable et durable, PEFC France devient adhérent du collège des associations du Conseil National de l’Emballage. Il prend ainsi part au groupe de travail consacré à l’éco-conception des produits emballés. Pour en savoir plus sur ce nouveau partenariat, rencontre avec Paul-Emmanuel Huet, Directeur exécutif de PEFC France.

PEFC a rejoint cette année le CNE en adhérant au collège des associations : qu’est-ce qui a poussé PEFC à soutenir le CNE et ses actions ?

Ce rapprochement avec le CNE fait tout à fait sens pour PEFC, et nous sommes ravis d’avoir intégré le collège des associations du CNE. En tant que gardien de l’équilibre forestier et garant de la conciliation des rôles environnementaux, sociétaux et économiques de la forêt, nous avons à cœur de fédérer l’ensemble de la filière autour du développement de l’utilisation des produits issus du bois-papier-carton certifié dans la production des emballages. Aujourd’hui, alors que les attentes des citoyens tendent vers une consommation plus durable, le secteur de l’emballage représente un atout clé pour le développement de packaging plus responsables et pour permettre l’évolution de nos modes de consommation.

Quelles sont les préoccupations majeures des adhérents de PEFC concernant les emballages ? Le CNE peut-il être légitime à répondre à certaines de ces préoccupations ?

Les adhérents de PEFC ont tous à cœur de répondre au mieux aux attentes des consommateurs. Au travers des entreprises certifiées de la filière forêt-bois-papier, PEFC France couvre un large périmètre de produits liés à « l’emballage » (tonnellerie, caisseries, emballages primaires, emballages secondaires etc…). Il nous paraît ainsi important de prendre part aux réflexions d’un groupe d’acteurs moteurs sur la nécessaire évolution des normes de production, de fin de vie de l’emballage et de contribuer aux notes de position du CNE et que celles-ci soient encore plus largement diffusées.

Qu’attend PEFC de ce partenariat avec le CNE ?

Par vocation, le CNE s’inscrit dans une démarche multi-matériaux. Selon le dernier rapport économique du COFEPAC (2017), les emballages papier – carton représentent plus du tiers (39%) de l’ensemble des emballages produits et le bois 18%. Nous sommes certains que cette collaboration avec le CNE nous permettra de sensibiliser davantage les acteurs économiques de la filière qui jouent un rôle majeur dans la gestion durable du patrimoine forestier.

Les documents joints

Communiqué de Presse