PEFC, GARDIEN DE L’ÉQUILIBRE FORESTIER

« L’implication de tous les acteurs dans la recherche permanente du consensus », telle est la mission du Programme de reconnaissance des certifications forestières (PEFC) inscrite dans ses statuts dès 1999. Une mission qui prend racine dans la création de PEFC et permet de garantir la gestion durable de la forêt dans toutes ses dimensions :

  • la dimension sociétale de la forêt, une réelle prise de conscience dès la fin du vingtième siècle. PEFC contribue à protéger ceux qui vivent dans les forêts, y travaillent et s’y promènent.
  • la dimension environnementale de la forêt, de plus en plus prégnante avec des informations sur les indices de biodiversité qui s’érodent et la nécessité de capter de plus en plus de carbone, le bois en étant constitué pour moitié de son poids. PEFC positionne la forêt comme réserve de biodiversité en France avec ses 138 espèces d’arbres, 73 espèces de mammifères et 120 espèces d’oiseaux, comme capteur de plus de 10% de CO2 émis chaque année en France et donc régulateur du climat…
  • la dimension économique, enfin, par sa fonction de production avec 440 000 emplois liés à la filière forêt-bois-papier. Avec les demandes en bois-matériau et en bois source d’énergie qui vont croissantes, PEFC participe à une gestion raisonnée de la ressource bois.

 

Mais cet équilibre, c’est aussi celui des parties prenantes avec une gouvernance unique, basée sur la transversalité pour permettre l’implication de tous les acteurs de la forêt, membres de PEFC France, et réunis en trois collèges : le collège des propriétaires forestiers, le collège des entreprises et le collège des usagers de la forêt et des associations de protection de l’environnement. PEFC est le seul label représentatif de l’ensemble des acteurs de la filière et de la société civile, ce qui en fait un levier unique de concertation sur les enjeux liés à la forêt, avec notamment la révision tous les 5 ans des règles de gestion forestière durable PEFC. Ainsi, pour la période 2017-2022, cette révision a nécessité plus d’un an de concertation avec les différents collèges et les différentes parties prenantes intéressées par la gestion durable des forêts en France.

L’équilibre forestier est également rendu possible grâce à une valeur importante pour PEFC : l’équité : les membres de PEFC France ne sont que des organisations professionnelles ou des associations afin de garantir la prise en compte de l’intérêt général (et non des intérêts particuliers).

 

Gardien de l’équilibre forestier, c’est aussi savoir respecter les équilibres entre les enjeux nationaux et les pratiques locales. C’est pourquoi PEFC accorde également une place très importante dans sa démarche au respect des spécificités locales. Grâce à des organisations décentralisées et certifiées dans 9 grandes régions françaises, PEFC dispose d’un maillage territorial qui lui permet d’être au plus près des acteurs locaux pour adresser les enjeux environnementaux et la demande de consommation responsable grandissante. Concertation, transparence et éthique sont au cœur de l’ADN de PEFC et lui permettent d’exercer de manière tangible son rôle de Gardien de l’équilibre forestier.

 

« La certification est profitable à tous : aux propriétaires, qui sont fiers de gérer et préserver ce patrimoine national que sont nos forêts, aux utilisateurs de bois qui apprécient la transparence des règles PEFC et mettent en place une démarche de traçabilité et de suivi de leur production, et aux usagers de la forêt qui savent qu’ils trouveront des espaces préservés »

Coralie Victoire – Déléguée de PEFC Occitanie

 

UN PARADOXE : LA RELATION ENTRE LE PATRIMOINE FORESTIER ET LA RESSOURCE BOIS

A l’heure où les comportements individuels et collectifs doivent changer pour limiter le réchauffement climatique et l’érosion de la biodiversité, la forêt française a un rôle clé à jouer dans ce changement de paradigme et pour continuer à faire de la planète un lieu de vie accueillant et bienveillant pour les milliers d’espèces qui l’habitent. Pour continuer à jouer son rôle protecteur contre les risques naturels, contre l’érosion et contre les changements climatiques, la forêt doit elle-même être protégée. Et sa protection est l’affaire de tous : citoyen, propriétaire forestier, exploitant, etc. Tous doivent garantir à la forêt la sauvegarde de son équilibre naturel et le respect de ses capacités de production.

Cependant, alors que le bois constitue une ressource renouvelable, l’exploitation forestière et la sylviculture se trouvent parfois remises en cause comme étant des pratiques peu durables. Un vrai paradoxe. Mais c’est dans la résolution de ce paradoxe que la vision multifonctionnelle et équilibrée de PEFC prend tout son sens. Gardien de l’équilibre forestier, PEFC favorise l’équilibre entre les dimensions environnementales, économiques et sociétales de la forêt.

 

« La conciliation de ces trois rôles est absolument indispensable pour assurer la pérennité des forêts françaises, à travers une exploitation raisonnée de la matière bois. Et c’est à cet exercice d’équilibriste, dans la sauvegarde des intérêts de tous au travers d’une gestion durable des forêts que s’emploie PEFC, en France et dans le monde »
Christine de Neuville, Présidente de PEFC France

 

DES PRATIQUES DURABLES GRÂCE À UN STANDARD DE GESTION FORESTIERE DURABLE EXIGEANT


Derrière la certification PEFC se trouvent des pratiques durables rendues possibles grâce à des standards exigeants concernant :

  • la gestion durable de la forêt : PEFC contribue à assurer la pérennité et le renouvellement par régénération naturelle ou par plantation, en préservant des arbres d’avenir et en favorisant la diversité des essences.
  • la ressource bois et la biodiversité : la gestion durable de la forêt permet de respecter les espèces animales, végétales, leurs habitats et leurs cycles de reproduction, notamment par la conservation d’arbres morts ou vieux, par l’interdiction des OGM en forêt par la préservation des mares forestières/milieux humides qui participent également au respect de l’équilibre forestier.
  • la qualité du travail en forêt : la certification PEFC facilite la préservation des sols par le travail en cloisonnement et les ressources en eau et assure un travail en forêt dans des conditions optimales de sécurité et d’hygiène.

UN ACTEUR MAJEUR DE LA CERTIFICATION EN FRANCE ET DANS LE MONDE

Créé à Paris en 1999, PEFC est le pionnier de la certification forestière en France. Avec 5,5 millions d’hectares certifiés en France métropolitaine et 2,4 millions en Guyane, la certification PEFC couvre 100% de la forêt domaniale, 60% de la forêt communale et près de 20% de la forêt privée. Afin de respecter l’équilibre forestier, plus de 70 000 propriétaires forestiers et plus de 3 000 entreprises de la filière forêt-bois-papier  (exploitants, scieries, transformateurs, constructeurs, négociants, artisans, distributeurs, papetiers, imprimeurs, éditeurs…) ont fait le choix de la certification PEFC.

Suite aux grandes conférences environnementales de la fin du XXème siècle, les organisations représentatives des propriétaires forestiers de 6 pays d’Europe ont pris l’initiative de s’engager en faveur de la forêt dans un contexte d’absence de régulation par les États. Cet engagement s’est traduit par la création de PEFC pour une gestion raisonnée et durable de la forêt. PEFC est aujourd’hui présent dans 51 pays à travers le monde. Cette présence lui confère une position de leader dans la gestion durable de la forêt avec plus de 311 millions d’hectares certifiés au niveau mondial, soit 2/3 de la surface forestière mondiale certifiée selon des critères de gestion durable. Acteur majeur de la gestion durable des forêts, PEFC répond aux attentes des consommateurs et aux préoccupations des citoyens en France et dans le monde.

Apposé sur un produit en bois ou à base de bois, le label PEFC apporte la garantie au consommateur :

  • que le propriétaire forestier qui a cultivé le bois et l’exploitant forestier qui a récolté et transporté ce bois ont mis en œuvre les pratiques de gestion forestière durable PEFC ;
  • que toutes les entreprises qui ont ensuite transformé et commercialisé ce bois ont appliqué les règles de traçabilité PEFC …

… pour garantir au consommateur que le produit qu’il achète est issu de sources responsables et qu’à travers son acte d’achat, il participe à la gestion durable des forêts.