« Avec notre interdépendance, nous ferons la différence » : bilan de la PEFC Forest Certification Week

Helsinki, la capitale de la Finlande, a accueilli tous les membres internationaux de PEFC durant cinq jours. La thématique « making certification smart » (rendre la certification intelligente) a été au cœur des échanges. Retour sur les temps forts de cette PEFC Forest Certification Week.

Développer la certification forestière dans le monde

« Cette PEFC Forest Certification Week a été l’occasion d’échanger sur les apports de la forêt pour l’humanité, notamment à travers le prisme des Objectifs de développement durable de l’ONU », explique Peter Latham, Président de PEFC International. Le premier jour de cette PEFC Forest Certification Week a été dédié à des réflexions sur les axes stratégiques de développement de PEFC, notamment au travers d’échanges avec les nouveaux pays membres de PEFC et ceux qui souhaitent entrer dans la démarche. Ont ensuite suivi l’Assemblée Générale de PEFC et deux jours d’échanges techniques avec les parties prenantes dans le cadre du PEFC Stakeholder Dialogue qui a réuni près de 200 personnes (retrouvez les présentations).

Sensibiliser le grand public

« Je suis très heureux de constater que nos membres pensent au-delà de la simple certification forestière. Ils conçoivent des actions en direction du grand public, notamment des jeunes », explique Ben Gunneberg, Directeur exécutif de PEFC International. « Ils le font dans un esprit collaboratif en échangeant leurs bonnes pratiques entre pays et je ne peux que m’en féliciter ! ». Parmi ces opérations, le grand concours photo de PEFC International « avec PEFC, vivez la forêt ! » a réuni plus de 11 000 photos. Le gagnant est anglais mais s’est démarqué en photographiant une forêt du Jura sous la neige (en savoir plus) !

Se projeter dans l’avenir

« La direction stratégique que nous avons choisie va nous donner l’opportunité de démontrer la réelle valeur des forêts gérées durablement et leurs bénéfices pour la société », explique Ben Gunneberg. « En travaillant ensemble autour d’une démarche positive déclinée à tous les échelons de PEFC, notre famille composée de plus de 50 schémas nationaux de certification forestière réussira à placer la forêt au cœur des enjeux de demain, notamment le changement climatique ». « Avec notre interdépendance, nous ferons la différence ! », conclut Ben Gunneberg.