PEFC France - Promouvoir la gestion durable de la foret

Tout savoir sur PEFC
  • Grand public
  • Junior
  • Propriétaires forestiers
  • Exploitants forestiers
  • Entreprises
  • Distributeurs
  • Acteurs publics
  • Presse
  • Recherche

    Espace Pro


    Vous avez oublié votre mot de passe ? cliquez ici

    Témoignages

    Entretien avec Annette Freidinger, expert international en emballage et conditionnement

     

    Annette Freidinger, consultante du Salon de l’emballage, mène de nombreuses missions de consulting en packaging, en France comme à l’étranger. Elle a notamment travaillé pour l’International Trade Centre, agence commune de l’ONU et de l’OMC.

    Quels sont les leviers de croissance des emballages bois et carton ?

    En 2011, le chiffre d’affaires français du secteur de l’emballage a été évalué à 19,3 milliards d’euros, avec près de 6,5 milliards d’euros pour l’emballage papier-carton. Ce dernier reste un matériau très plébiscité sur les marchés français et internationaux. Les chiffres annuels de l’Observatoire du Salon International de l’Emballage 2012, qui portent sur les perspectives d’achats et de consommation, confirment ce succès. En 2013, les acheteurs d’emballages devraient  consacrer 49% de leurs achats en volume au papier-carton. Les principaux secteurs d’activité consommateurs de carton plat ou ondulé sont le secteur alimentaire, la beauté (cosmétiques, maquillage, hygiène), mais aussi la santé et la pharmacie.

    Concernant l’emballage en bois, 75 millions d’unités ont été produites en 2011, principalement pour des plateaux de fruits et légumes et des palettes, mais aussi des canisters. Tous les fabricants d’emballage pratiquent l’éco-conception. Elle porte en premier lieu sur la réduction du grammage et des poids. La certification forestière s’inscrit dans cette recherche d’un impact environnemental toujours plus faible.

     

    Dans quelle mesure la certification PEFC se développe-t-elle pour ce type d’emballages?

    L’emballage est devenu une variable stratégique, il fait également partie de l’image de l’entreprise et du produit. Globalement, des transformateurs de fibres de bois aux utilisateurs, les différents acteurs ont compris l’importance d’utiliser une matière première issue de forêts gérées durablement, comme la certification PEFC l’atteste.

    Nous constatons une communication croissante sur le sourcing responsable, qui passe notamment par des matières issues de forêts gérées durablement. En bout de chaîne, les consommateurs sont sensibles à la présence des logos sur les emballages. Les campagnes, notamment celle menée par PEFC France en 2012, ont marqué les esprits.

     

    Quelles sont les perspectives d’innovation pour les emballages papier, carton et bois ?

    De nouvelles formes d’emballage ont des perspectives prometteuses, par exemple les cannettes en carton ou le thermoformage carton. Le papier-carton gagne ainsi des parts de marché sur le plastique. Les barquettes en bois connaissent également de nouveaux usages, certains pains sont désormais cuits dedans.

    L’industrie de l’emballage vise une production toujours plus responsable de l’environnement et de la société. Parmi quelques leviers, on peut citer la sécurité des opérateurs, mais aussi un emballage conçu pour être de plus en plus ergonomique. Dans cette logique, l’inclusive design (ou design inclusif), vise à répondre aux usages des différentes catégories de la population. Testé par des personnes âgées, adapté aux personnes en situation de handicap, l’emballage est alors assuré de convenir à tout le monde et d’élargir ainsi le champ de ses utilisateurs potentiels !

    Laissez un commentaire sur cet article :

    Dossiers

    PEFC, un atout dans l'éco-conception de l'emballage

    Les emballages font partie de notre quotidien : 4 807 tonnes d’emballages en papier-carton ont été mis sur le marché français en 2012 et 2 148 tonnes d'emballages en bois (chiffres de l’ADEME). En termes de volumes, les emballages issus du bois (emballages en papier-carton ou en bois) dominent le marché français. Pour les acteurs de l’emballage, comme pour les acheteurs ou consommateurs finaux, un emballage bois ou carton certifié PEFC s’inscrit dans une démarche responsable de gestion durable de la forêt. En quoi la certification PEFC réduit-elle l’impact environnemental de l’emballage ? > Lire le dossier

    Reportages