PEFC France - Promouvoir la gestion durable de la foret

Tout savoir sur PEFC
  • Grand public
  • Junior
  • Propriétaires forestiers
  • Exploitants forestiers
  • Entreprises
  • Distributeurs
  • Acteurs publics
  • Presse
  • Recherche

    Espace Pro


    Vous avez oublié votre mot de passe ? cliquez ici

    Guide « Pour une gestion durable et multifonctionnelle de la forêt »

    Dans le cadre d’un programme européen (INTERREG IV A) entre la France et l’Angleterre, plusieurs partenaires en lien avec la forêt, dont PEFC Nord Picardie, ont décidé de se coordonner et de mutualiser leur expérience de part et d’autre de la Manche grâce au programme MULTIFOR. Leur objectif commun est de rechercher des solutions à la problématique qui se pose actuellement au secteur forestier :

    Comment pouvons-nous renforcer le rôle multifonctionnel de la forêt en intégrant une gestion qui s’inscrit sur le long terme malgré des acteurs et un écosystème forestier confrontés à un contexte en constante mutation ?
    Dans le cadre de ce projet, PEFC Nord Picardie a réalisé un guide: Pour une gestion durable et multifonctionnelle de la forêt.

    Ce guide est dès à présent téléchargeable en ligne.

    Présentation de la forêt en Nord-Pas de Calais

    Un faible taux de boisement, mais des forêts riches et diversifiées

    Un faible taux de boisement mais une croissance soutenue

    L’agriculture, couvrant 71 % du territoire, cantonne les bois et forêts à un rang secondaire :

    9 % du territoire (peupleraies incluses), soit environ 117 500 ha (Agreste–2004). Ce taux de boisement est le plus faible de France, la moyenne nationale étant de 27 %.

    Au cours des 15 dernières années (période 1988-2003), la surface forestière s’est accrue de 16 %, une augmentation bien supérieure aux 4 % nationaux (Agreste).

    La répartition des bois et forêts dans la région est hétérogène. On les rencontre essentiellement à l’Ouest sur les collines de l’Artois et du Boulonnais e t à l’Est, dans les plaines de la Scarpe et l’Escaut ou à l’approche des Ardennes en Hainaut-Thiérache.

     

    Une majorité de forêts privées

    31 % des forêts régionales sont des forêts d’Etat ou de collectivités.

    Une grande partie de ces forêts est issue des anciens domaines royaux. Elles constituent l’essentiel des grands massifs de la région. Les 69 % restant appartiennent à des propriétaires privés. Ils constituent une surface très morcelée.

    La surface des propriétés privées est plus importante dans le Pas-de-Calais que dans le Nord.

    La région compte environ 30 000 propriétaires pour une surface moyenne par propriété de 2 ha.

    Les propriétaires de forêts de 0 à 4 ha sont, de loin, les plus nombreux (75 %). Les propriétés de plus de 25 ha représentent environ 44 % de la surface forestière privée.

     

    Des forêts de feuillus diversifiées en essences

    La forêt du Nord-Pas-de-Calais compte 94 % de feuillus. La part des résineux est faible (6 % contre 33 % au niveau national) et composée en majeure partie de pins (laricio, sylvestre, maritime) sur la côte et d’épicéa commun dans l’Ardenne primaire. Ce rapport est le même en forêts relevant du régime forestier et en forêts privées.

    Le Nord-Pas-de-Calais compte une trentaine d’essences forestières. De nombreuses essence s feuillues sont représentées, dont certaines telles que le frêne, peu fréquentes au niveau national, occupent une surface non négligeable.

    Actualités régionales