PEFC France - Promouvoir la gestion durable de la foret

Tout savoir sur PEFC
  • Grand public
  • Junior
  • Propriétaires forestiers
  • Exploitants forestiers
  • Entreprises
  • Distributeurs
  • Acteurs publics
  • Presse
  • Recherche

    Espace Pro


    Vous n'avez pas vos identifiants ? Nous Contacter

    Témoignages

    Entretien avec Philippe Jarniat, délégué régional de l’UNIFA sud-est et sud-ouest

     

    L’UNIFA, Union nationale des Industries françaises de l’ameublement, regroupe près de 500 adhérents, avec parmi eux des industriels du meuble pour le grand public et les professionnels, des éditeurs, des agenceurs d’intérieur. L’UNIFA est présente sur tous les secteurs de l’ameublement grâce à 15 groupements spécialisés, et sur l’ensemble du territoire à travers ses 6 délégations régionales.

    Dans quelle mesure le secteur de l’ameublement tient-il compte de l’éco-conception ?

    Depuis l'année 2000 environ, les acteurs de l’ameublement se questionnent sur l’éco-conception de leurs produits et les résultats se font clairement sentir depuis 2008. Les entreprises pionnières ont d’abord été les producteurs de mobilier de bureau destiné aux acheteurs publics et aux grands comptes. Ces donneurs d’ordres ont intégré très tôt dans leurs appels d’offres les certifications environnementales comme l’ISO 14001. Après le secteur du bureau, les fabricants de cuisines et de salles de bains ont tour à tour intégré l’éco-conception dans leur production. 

     

    Quels sont les enjeux de la certification PEFC pour le secteur de l’ameublement ?

    Pour les acteurs du secteur, la certification PEFC permet d’abord de sécuriser les approvisionnements en bois à travers une gestion durable de la ressource. La certification PEFC permet également de garantir l’utilisation de matières premières gérées durablement auprès de l’acheteur final. Elle est devenue quasi-incontournable dans les achats des grands comptes.

    La demande pour des meubles qui affichent des garanties de durabilité ou de responsabilité sociale gagne du terrain. L’acheteur final est sensible à l’origine des bois. Un consommateur fera notamment la différence entre un bois estampillé « bois massif », un autre « bois massif certifié PEFC », et enfin un « bois de Bourgogne certifié PEFC » qu’il privilégiera. Cette échelle dans la sensibilité des consommateurs est vertueuse. Ainsi, l’UNIFA incite les acteurs du secteur à coupler l’origine française des bois utilisés à leur certification PEFC.

     

    Quelles sont les perspectives d’innovation pour le mobilier bois ?

    J’ai mis en place et animé des opérations éco-design en régions accompagnées par les filières bois régionales. Conjuguer éco-conception avec design donne plus de potentiel d’innovation. Cela consiste notamment à remettre en cause un produit sur son poids et sa matière en vue de réduire son impact environnemental, tout en s’interrogeant sur son design et son usage. L’éco-conception seule consiste à réduire l’impact environnemental d’un produit sans remettre en question son concept. Avec l’éco-design, le produit est nouveau, voire innovant !

    Le bois n’a jamais cessé d’être une source d’inspiration pour les acteurs de l’ameublement. Il s'inscrit dans la recherche d'une diversité de matériaux, de formes, de finitions, d'assemblages et de process. Les designers savent ensuite sublimer ces matériaux nouveaux pour de nouveaux usages et de nouveaux styles. L'éco-conception fait maintenant partie intégrante de ces métiers. Déja très présent dans la construction, le bois va contribuer à aménager des espaces de vie créatifs et durables.

    Laissez un commentaire sur cet article :

    Dossiers

    La préservation des sols forestiers au cœur de PEFC

    La gestion forestière a un impact direct sur la qualité des sols. Leur bon fonctionnement biologique est indispensable au renouvellement de la forêt. Dans une logique de gestion durable de la forêt, les cahiers des charges PEFC pour le propriétaire forestier et l’exploitant contiennent des exigences en matière d’utilisation d’engrais, de produits phytosanitaires et encouragent l’utilisation d’huiles biodégradables pour le matériel forestier. En quoi les exigences PEFC préservent-elles les sols et l’eau ? Quelles pratiques soutiennent les acteurs clés de la filière, comme l’ONF ou le Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt ? > Lire le dossier

    Reportages