PEFC France - Promouvoir la gestion durable de la foret

Tout savoir sur PEFC
  • Grand public
  • Junior
  • Propriétaires forestiers
  • Exploitants forestiers
  • Entreprises
  • Distributeurs
  • Acteurs publics
  • Presse
  • Recherche

    Espace Pro


    Vous avez oublié votre mot de passe ? cliquez ici

    Reportages

    Bâtiment : le bois certifié PEFC intégré au référentiel LEED !

     

    Certification des bâtiments durables la plus répandue dans le monde, LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) valorise désormais le bois certifié PEFC.


    LEED présente dans 150 pays

    LEED est considérée comme la marque internationale de référence des bâtiments à haute qualité environnementale. Ce référentiel nord-américain créé par le US Green Building Council en 1998 s’est depuis développé dans 150 pays et concerne 72 000 projets (en savoir plus sur le site web de LEED). Il existe plusieurs systèmes d’évaluation LEED pour répondre aux besoins des différents types de bâtiments et de projets, dont l'Alternative Compliance Path (ACP) dévoilé en avril 2016 qui intègre le bois certifié PEFC. Concrètement, les projets de construction qui utilisent du bois provenant de sources certifiées comme PEFC sont désormais éligibles à lACP du référentiel LEED  (découvrir les détails de l’ACP). 

    Un fort potentiel de développement

    « L'industrie de la construction est l'un des plus gros acheteurs de produits bois », explique Ben Gunneberg, secrétaire général de PEFC International. Leader mondial de la certification forestière, PEFC bénéficie de la plus large offre de bois certifié. « Le bois certifié PEFC ouvre ainsi aux architectes, à l'industrie de la construction et aux donneurs d’ordre un fort potentiel », complète-t-il (retrouver le communiqué de PEFC International). Cette reconnaissance va, à terme, stimuler la demande en bois certifié PEFC et encourager la gestion durable des forêts dans le monde.

    Les atouts du bois dans la construction
    - esthétique
    - isolant
    - économique
    - renouvelable (plus d’informations dans notre dossier « Rénover et construire en bois avec PEFC »).

     

    PEFC aussi pris en compte dans les démarches HQE et BREEAM

    Le standard français HQE (Haute Qualité Environnementale) et le britannique BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method) visent eux aussi à améliorer la performance environnementale des bâtiments. Parmi leurs critères, ces deux démarches ont intégré l’utilisation de bois certifié PEFC, ouvrant des perspectives de développelement pour les entreprises de la construction certifiées PEFC (en savoir plus dans l’article « PEFC, un atout dans les démarches HQE et BREEAM »).

    Laissez un commentaire sur cet article :

    Dossiers

    PEFC, un atout dans l'éco-conception de l'emballage

    Les emballages font partie de notre quotidien : 4 807 tonnes d’emballages en papier-carton ont été mis sur le marché français en 2012 et 2 148 tonnes d'emballages en bois (chiffres de l’ADEME). En termes de volumes, les emballages issus du bois (emballages en papier-carton ou en bois) dominent le marché français. Pour les acteurs de l’emballage, comme pour les acheteurs ou consommateurs finaux, un emballage bois ou carton certifié PEFC s’inscrit dans une démarche responsable de gestion durable de la forêt. En quoi la certification PEFC réduit-elle l’impact environnemental de l’emballage ? > Lire le dossier

    Témoignages