PEFC - Promouvoir la gestion durable de la forêt

  • à la une
  • Articles
  • Dossiers
  • Témoignages
  • Reportages
  • connaître
  • En bref
  • Mission
  • PEFC en France
  • PEFC dans le monde
  • comprendre
  • Gestion forestière durable
  • Chaîne de contrôle
  • Une marque déposée
  • participer
  • Forestiers
  • Industriels
  • Grand public
  • Annuaire
  • Presse
  • Recherche

    Espace Pro


       La certification de la gestion forestière durable

    Mis à jour le 08/09/2011 - Localisation : France

    La bonne exploitation des forêts et la valorisation de la récolte par des industries performantes et responsables jouent un rôle essentiel dans la gestion durable des forêts. C’est pourquoi la mise en place d’un mécanisme crédible s’impose pour permettre aux entreprises d’informer leurs clients sur l’origine du bois qu’ils proposent.

    La gestion durable de la forêt, déclinaison de l’objectif général du développement durable

    Elle combine la valorisation économique des produits de la forêt, la prise en compte des enjeux environnementaux par la protection des espèces et des milieux et la recherche du bien-être des populations.

    Comte tenu de la diversité des situations (forêts tempérées, forêts tropicales…), il ne peut y avoir une seule et même définition des règles de la gestion forestière durable au niveau mondial. Pour être pertinentes et efficaces, elles doivent correspondre à leur environnement local.

     

    Les 6 critères d'Helsinki

    Dans un premier temps, la notion de gestion forestière durale a été précisée continent par continent, à l’occasion de différentes rencontres intergouvernementales. Le processus européen – institué lors de la conférence d’Helsinki en 1993 - , a définit pour sa part six grands critères :

    1. La capacité de renouvellement de la forêt;
    2. Le maintien d’un bon état sanitaire;
    3. La production de bois;
    4. Le respect de la biodiversité;
    5. La protection du sol et des eaux;
    6. Le maintien des fonctions d’agrément (accueil du public, paysage, etc).

    Dans la foulée, plusieurs initiatives visant à identifier, selon ces principes, les forêts et les produits forestiers commercialisés ont vu le jour. Parmi eux, PEFC s’est imposé comme une référence au niveau international.

     

    Des pratiques forestières durables

    La certification vise à apporter une preuve objective et impartiale de la mise en œuvre de pratiques forestières durables. Or celles-ci peuvent varier considérablement d’un pays, voire d’une région à l’autre. De fait, tout processus de certification doit tenir compte du contexte forestier local pour fixer les priorités.

    Ainsi conçue, la certification PEFC est un processus ouvert et dynamique où il importe d’abord de progresser. Fondé sur ce principe d’amélioration continuele système PEFC s’inscrit dans la durée en se fixant des objectifs qui sont révisés tous les cinq ans. Démarche volontaire, la certification PEFC incite ainsi les propriétaires forestiers à mieux se former aux pratiques de la gestion forestière durable. Mais le bénéfice de la certification ne repose pas seulement sur des déclarations d’intention. Régulièrement, le forestier fait l’objet d’un contrôle inopiné et reçoit la visite d’un certificateur accrédité dans le cadre des audits annuels de l’entité régionale et des contrôles de ses adhérents.

    Qui est certifié ?

    Propriétaires

    /

    Entreprises

    Produits

    Les produits certifiés PEFC

    Consulter la rubrique des produits certifiés

    PEFC partout en France

    Suivez-nous sur 

      

    Abonnez-vous à la Newsletter !